REPI

Violence, formation de l'Etat et politiques de la mémoire. Pour une ethnographie off-site de l'Iran post-révolutionnaire


Mercredi, 25 Avril, 2018 - 12:00

Séminaire de recherche

Chowra MAKAREMI, chargée de recherche CNRS, à l'IRIS (EHESS Paris)

Présentation : Comment étudier la violence quand l'accès sur le terrain est impossible ? L'ethnographie, définie par "le terrain", connait un certain engouement comme méthode de recherche qualitative. Comment toutefois construire un savoir ethnographique dans des contextes autoritaires où les activités de recherche sont surveillées ? La façon dont savoir et pouvoir s'articulent ensemble a pour effet de tracer des frontières qu'il revient aux chercheur.e.s de respecter ou savoir contourner. Dès lors, les sujets qui se situent hors de ces frontières sont exclus de l'investigation ethnographique, et la recherche est (ré)orientée par les opportunités d'accès au terrain. Ainsi, l'étude de la violence (ses mécanismes, ses effets, sa généalogie et ses expériences quotidiennes) dans les États répressifs est souvent un angle aveugle, ce qui a des conséquences durables sur l'étude des sociétés construites sur cette histoire de violence. Comment saisir (repérer, comprendre) ces jeux de frontières du savoir-pouvoir, et penser une ethnographie de la violence en contexte répressif? Je mènerai la réflexion à travers le cas iranien, en me penchant sur une étude des années Khomeini en Iran. 

Bio : Les travaux de Chowra Makaremi portent sur l’anthropologie de l’Etat, les formes juridiques et ordinaires de la violence et l’expérience qu’en font les sujets, notamment en situation d’exil. Ils s’articulent autour de trois thèmes : l'ethnographie des expériences migratoires à partir du terrain français, l'anthropologie de la violence à partir du terrain iranien, et les relations entre écritures littéraires et cinématographiques et production du savoir.

Mercredi 25 avril 2018 de 12 à 14 heures

Inscription en ligne obligatoire ► ici

Université libre de Bruxelles

IEE - Salle Kant

Avenue Franklin Roosevelt 39

1050 Bruxelles