REPI

SamuelLONGUET


< Retour
Portrait de slonguet

Samuel LONGUET

Aspirant F.R.S.-FNRS
Adresse de contact

Université libre de Bruxelles - CP172/01
Institut d'études européennes - Bureau R41.1.107-A
Avenue Franklin Roosevelt 39
1050 Bruxelles
BELGIQUE

Contact
T: +32 2 650 44 80
samuel.longuet@ulb.ac.be

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • REPI
  • Assistants - Corps scientifique
  • Chercheurs

CV

  • 2015-2017 - Aspirant du Fonds de la Recherche Scientifique (F.R.S.-FNRS)
  • 2014-2015 - Assistant au Département de science politique
  • 2012-2013 - Master complémentaire "droit international public" à l'Université libre de Bruxelles
  • 2009-2012 - Troisième année puis Master "politique internationale" à l'Institut d'études politiques de Bordeaux
  • 2007-2009 - Classe préparatoire aux grandes écoles "Lettres et sciences sociales" au Lycée Saint Sernin (Toulouse).

Travaux sélectionnés

Samuel Longuet, « La définition des maux superflus en droit des conflits armés », Revue de droit militaire et de droit de la guerre, Vol. 54/2, 2015-2016, pp. 245-265 (http://heinonline.org/HOL/LandingPage?handle=hein.journals%2Fmllwr54&div=14&id&page).

Samuel Longuet, « Les agents de lutte antiémeute, des armes chimiques hors du tabou ? », Cultures & Conflits, No. 93, Printemps 2014, pp. 163-168 (http://conflits.revues.org/18823).


Voir toutes les publications

Présentation des enseignements

Samuel Longuet est chargé des exercices pratiques liés au cours de Droit interntional public (DROI-C-4001) pour les étudiants du Master en science politique, orientation "relations internationales".


Présentation des recherches

Samuel Longuet réalise sa thèse de doctorat intitulée "Les politiques en matière de drones militaires en Europe" et financée par le Fonds de la Recherche Scientifique (F.R.S.-FNRS) sous la direction de Christophe Wasinski.

En 2013 et 2014, de nombreuses institutions (ministères de la défense, Conseil européen, Agence européenne de défense, etc.) en Europe ont exprimé leur plus grand intérêt pour la réalisation de projets européens de drones militaires. Pourtant, depuis vingt ans, l’Europe a pris un retard considérable dans ce domaine par rapport aux Etats-Unis et à Israël et aucun projet européen de développement de drones Moyenne Altitude – Longue Endurance (MALE) n’a été conduit jusqu’à la production en série. L’objectif de cette recherche est d’expliquer le décalage entre ces discours très favorables aux drones et l’absence de réalisation concrète d’un projet européen dans ce domaine. S’appuyant sur la sociologie des sciences et des techniques, l’hypothèse est que le consensus européen autour du dossier des drones n’est qu’apparent. En effet de nombreux arguments plaidant pour le développement de projets européens en la matière et semblant rassembler tous les acteurs impliqué (utilité tactique et caractère légal du drone, sauvegarde d’une base industrielle et technologique de défense européenne par son européanisation, indépendance industrielle et stratégique) sont en fait des points de tension empêchant ces acteurs de s'aligner sur un intérêt commun à produire des drones.


Domaines d´intérêt

Politiques d'armement
Polémologie
Droit des conflits armés
Droit de la paix et de la sécurité internationale