REPI

Tirer et tuer en rafale. La nécropolitique des armes automatiques


Auteur(s): 
BERTRAMS Kenneth, WASINSKI Christophe
Editions: 
Classiques Garnier
Collection: 
Éthique, politique, religions (10)
Année: 
2017
Pages: 
p. 67-92
ISBN: 
978-2-406-07144-0

Résumé : De quelle manière les guerres contemporaines sont-elles devenues meurtrières ? Par quel processus l’anéantissement physique de l’ennemi s’est-il imposé comme l’objectif central de beaucoup de ces conflits ? Comment expliquer que la dimension homicide des conflits ait régulièrement pris le pas sur ses aspects politiques ? Dans cette analyse, nous montrons que la létalité de la guerre contemporaine s’explique en partie par l’introduction de techniques qui ont rendu le tir automatique, et donc la capacité de tirer en rafales, possible. Historiquement, cette technique joue un rôle de premier plan dans la détermination des formes qu’ont pris les conflits « sur le terrain », en particulier à partir de la Première Guerre mondiale. Par ailleurs, cette technique contribue à naturaliser une représentation sociale de la guerre en tant que phénomène centré sur la destruction plutôt que sur l’opposition (éventuellement virulente) des intérêts politiques.

Abstract: How did contemporary wars become so lethal? By what process did the physical annihilation of the enemy stand out as the central objective of many of these conflicts? How can we account for the observation that the homicidal dimension of conflicts has often overcome its political aspects? In this analysis, we show that the lethality of the contemporary can be partly understood through the introduction of techniques which made automatic fire, and thus the capacity to fire in bursts, possible. Historically, this technique has played a leading role in shaping conflicts occurring “on the ground”, in particular from World War I onwards. Moreover, this technique has contributed to naturalize a social representation of war as a phenomenon centered on destruction rather than on the (possibly virulent) opposition of political interests.