REPI

Quantitatif, qualitatif et enquêtes collectives à l’international


Mardi, 28 Février, 2017 - 15:00

Séminaire REPI : Johanna SIMÉANT, Professeure de science politique à l’Ecole Normale Supérieure (CMH) 

Mardi 28 février 2017 - 15 à 17 heures

ULB - IEE - Avenue F. D. Roosevelt 39, 1050 Bruxelles - Salle Spaak

Inscription en ligne obligatoire via ce lien

accéder au PDF

Abstract : 

De quelle façon les objets internationalisés contraignent-ils l'enquête en sciences sociales, en particulier lorsque l'on reste attaché à une tradition ethnographique attentive à la réflexivité et à l'insertion au long cours dans les milieux enquêtés?

Comment éviter les artefacts et la dimension parfois hors sol des approches quantitatives dont les variables finissent par ne plus désigner du tout la même chose selon les contextes nationaux ? A partir de plusieurs publications récentes (Observing protest from a place, codirigé avec Isabelle Sommier et Marie-Emmanuelle Pommerolle, Amsterdam University Press, 2015 ; le Guide de l’enquête globale en sciences sociales, codirigé avec Romain Lecler, Cécile Rabot, Bertrand Réau, Sébastien Roux, Anne-Catherine-Wagner, Presses du CNRS, 2015), ainsi que des travaux plus anciens, on reviendra sur les façons de retourner les difficultés des enquêtes en terrains internationalisés pour en faire des ressources de l'interprétation.