REPI

Les dispositifs discursifs de la culture pénitentiaire militaire : les cas des forces armées américaines dans le contexte des guerres en Afghanistan et en Irak


Jeudi, 2 Avril, 2015 - 12:00 to 14:00

Christophe WASINSKI, REPI-ULB

Séminaire doctoral REPI

@ ULB IEE, Geremek room, 39 avenue F. D. Roosevelt, 1050 Bruxelles

Attendance is free but registration is required. Please register by sending an email to Constance de Lannoy

ABSTRACT

Pourquoi les militaires américains ont-ils traité si brutalement leurs détenus dans les guerres en Afghanistan et en Irak alors qu’ils reconnaissent en parallèle l'importance de gagner « les cœurs et les esprits » des populations locales comme le recommande leur propre doctrine contre-insurrectionnelle. Comment se fait-il que, en dépit de l'instance sur la précision acquise par les forces armées, de la capacité dont ils se prévalent à discriminer ente civils et militaires, de leur insistance quant au respect du droit humanitaire, la gestion des prisonniers ait connu de tels « dérapages » dans les forces américaines pendant les années 2000 ? Afin de répondre à ces questions, cet article interroge les discours et pratiques des soldats américaines relatifs à ceux qu'ils ont détenus et interrogés dans le contexte de la « guerre globale contre le terrorisme » à partir de leurs récits autobiographiques. Il avance l'hypothèse qu'une « culture militaire pénitentiaire » teintée de racisme, qui déshumanise, déresponsabilise et donne la priorité au bon déroulement des opérations militaires sur le bien-être des civils contribue largement à expliquer le phénomène de la maltraitance vis-à-vis des détenus.        

Invitation PDF